À propos du Festival celtique

Le FCQ vous invite à vous rassembler au Domaine de Maizerets pour découvrir et célébrer votre « Celtitude » – un patrimoine partagé tant par les Québécois que par les populations voisines. Le fait celtique existe partout à Québec et au Québec, bien que nous n’en prenions pas toujours conscience. En effet, la majorité des Québécois de descendance européenne partagent un lien celtique, qu’il soit breton, cornique, écossais, gallois, irlandais ou mannois. Ainsi, la présence de communautés d’origine celte a façonné le patrimoine québécois. Grâce au Festival celtique de Québec, les communautés bretonne, irlandaise et écossaise plus particulièrement mettent en évidence, à travers leurs danses, leurs musiques et leurs coutumes, un riche patrimoine commun et, dans un esprit d’ouverture, le partagent avec leurs concitoyens.

Historique

Le Festival celtique de Québec naît en 2005 d’une initiative de quelques citoyens de Québec attachés à l’héritage celtique. La première édition du festival voit le jour avec un budget de 1 200 $ et l’aide du Morrin Centre. Centre culturel de langue anglaise ayant pour mission d’encourager la culture de langue anglaise, et de partager la diversité de son patrimoine, le Centre Morrin souhaite soutenir le développement culturel des communautés de langue anglaise, mettre en évidence la contribution de ces communautés à l’histoire de la ville de Québec et encourager la communication entre les différents groupes culturels et linguistiques.

Le festival devint rapidement un élément de programmation du Morrin Centre réalisé avec l’aide de la seule subvention récurrente de Patrimoine Canada et un soutien logistique de la Ville de Québec. Le FCQ grandi  et devant l’accroissement constant de sa popularité le Morrin Centre en cède la gestion à ses artisans La transition commencée en 2010 se concrétise en 2011. Le FCQ se détache progressivement de la chaussée des Écossais évoluant d’un festival de quartier à un festival à rayonnement régional géré par un OBNL indépendant. Le FCQ a l’ambition de devenir un festival majeur au Québec.

Les nations celtes

Elles sont huit. Huit nations européennes qui ont forgé l’une des plus grandes diasporas dans tout le continent américain du Nord au Sud. Découvrez les nations celtes!

Le point commun entre ces nations celtes : leur proximité avec la mer et l’océan, leur présence sur les finistères et des langues qui renaissent de leurs cendres. Cela vous rappellerait-il une certaine Belle Province?

Qui sont donc nos ancêtres les Celtes?

nationceltes

Le tartan du Festival celtique de Québec

Le tartan du Festival celtique de Québec a été créé en 2014 par Patrice Lambert MacLeod, en prévision du 10e anniversaire de l’événement, en 2015. Le tartan a été conçu pour être porté comme symbole de fierté par toutes les personnes d’origine celte, sans égard à leurs lieux de résidence.

Les thématiques abordées dans ce tartan sont liées aux couleurs :
-Le bleu et blanc pour l’Écosse (et le Québec);
-Le vert, blanc et orange pour l’Irlande;
-Quatre lignes noires s’entrecroisant pour la Bretagne et pour l’histoire.

Ces thèmes sont répétés dans les lignes :
– Trois (3) bandes larges vertes pour le trèfle d’Irlande;
– Les doubles lignes orange dans le rouge pour le Lion Rampant (autre drapeau écossais);
– Quatre (4) lignes blanches dans la séquence des couleurs, répondants aux noires pour reprendre le thème de la Bretagne.
Le tout, inspiré par les armoiries de la ville de Québec. À titre de symbole officiel du Festival Celtique de Québec, ce tartan rejoint la grande confrérie des tartans canadiens.


QU’EST-CE QU’UN TARTAN?

Source : www.pch.gc.ca

Il s’agit d’un motif de tissu caractérisé par un assortiment de bandes et de couleurs qui s’entrecoupent à angle droit. Traditionnellement, les tartans ont été associés au patrimoine. Symbole d’identité et de cohésion, chaque motif représente une famille, une communauté, une organisation ou une région. Récemment, des organisations non écossaises, des provinces et maintenant le Canada ont adopté des tartans à titre de symbole officiel pouvant être utilisé par tous.


LE JOUR DU TARTAN – 6 AVRIL

Source : www.fr.wikipedia.org

Le Jour du Tartan (Tartan Day) célèbre les liens historiques et actuels qui existent entre l’Écosse et les descendants d’immigrés écossais en Amérique du Nord et dans certains pays du Commonwealth. Le Jour du Tartan est célébré le 6 avril au Canada ainsi qu’aux États-Unis (date anniversaire de la déclaration d’Arbroath de 1320) et le 1er juillet en Australie et en Nouvelle-Zélande. L’histoire du Jour du Tartan commence avec l’immigration d’hommes écossais vers le continent américain, qui participèrent, par la suite, à la construction des États-Unis et du Canada, gravissant les échelons de la vie sociale et imprimant leurs histoires personnelles et collectives tout au long des siècles. Au Canada, l’idée d’un « Scots Day » (Jour des Écossais), – immédiatement renommé « Tartan Day » (Jour du Tartan) – a commencé sous l’impulsion de la Federation of Scottish Clans de Nouvelle-Écosse en 1986, dans le but de favoriser l’identification de l’héritage écossais. Pétitionné par Jean Watson, le président du clan Farquharson, une première motion est adoptée en 1987.


CANADA : La feuille d’érable

Source : www.pch.gc.ca

Le tartan de la feuille d’érable a été créé en 1964 par David Weiser, en prévision du 100e anniversaire du Canada, en 1967. Il a été conçu pour être porté par tous les Canadiens, sans égard à leurs origines ancestrales, comme symbole de fierté nationale. Le tartan de la feuille d’érable est reconnu depuis des décennies comme le tartan non officiel du Canada. Il est devenu symbole officiel par déclaration ministérielle, le 9 mars 2011. Ce sont les couleurs que prennent les feuilles d’érable au fil des saisons qui ont inspiré le motif. Il intègre le vert de l’été, l’or du début de l’automne, le rouge qui apparaît aux premières gelées et le brun des feuilles mortes. Ce motif a connu une très grande popularité dans l’ensemble du Canada. À titre de symbole officiel du Canada, le tartan de la feuille d’érable rejoint les autres importants emblèmes du pays que sont, entre autres, les armoiries et le drapeau national du Canada. La feuille d’érable est le symbole canadien reconnu dans le monde entier.


QUÉBEC

Source : www.pch.gc.ca

Le tartan du Québec a été créé à partir des armoiries de la province, qui sont un reflet de son histoire. On y retrouve les couleurs des trois divisions horizontales de l’écu. Le bleu rappelle le champ du haut (bleu avec fleurs de lys); le vert représente le rameau d’érable du bas; tandis que l’or symbolise le lion de la partie centrale, de même que la couronne de l’écu. Le blanc fait référence au listel portant la devise « Je me souviens ».

tartan-canada